Charte des bénévoles

SOS Suicide Dialogue

I. Objectifs du bénévole

Le bénévole répondant au téléphone s'efforce de viser 4 objectifs :

II. Psychothérapie

Le bénévole ne se substitue pas aux professionnels de la psychologie (psychologues, psychiatres et psychothérapeutes). Il ne fait ni ne prétend faire de la psychothérapie avec les appelants.

III. Dialogue

Le bénévole s'efforce d'être conscient de son influence sur l'appelant. Il est libre de donner un avis, d'orienter l'entretien ou de suggérer des conseils.

IV. Respect des opinions

Le bénévole respecte les opinions de l'appelant. Il ne s'y oppose pas. Il ne fait pas de prosélytisme.

V. Compréhension

Pour remplir les 4 objectifs, le bénévole cherche à comprendre la situation de son interlocuteur. Pour cela, il s'efforce de faire preuve d'un grand sens de l'écoute et d'une certaine curiosité.

VI. Supervision

Le bénévole s'engage à demander les avis et conseils d'autres bénévoles en cas de difficultés rencontrées avec un ou plusieurs appelants.

VII. Protection du bénévole

Le bénévole doit se protéger afin que son activité ne soit pas dommageable à sa vie privée.

VIII. Suivi

S'il le juge utile, le bénévole peut proposer un suivi à l'appelant en dehors des heures de permanence. Cependant, il n'y est aucunement astreint et peut proposer que ce suivi soit assuré par un autre membre. Dans tous les cas il devra s'efforcer de limiter la durée de ce suivi, en particulier en suggérant à l'appelant de prendre rendez-vous avec un professionnel (psychologue, un psychothérapeute, psychiatre, assistante sociale, avocat, etc.).

IX. Anonymat

Le bénévole respecte l'anonymat de l'appelant. Il peut déroger à cette règle dans l'intérêt de l'appelant. Dans des situations critiques, il peut lui demander son nom et son adresse pour lui envoyer des secours.

Les informations relatives aux personnes ayant contacté un bénévole peuvent circuler à l'intérieur de l'association, mais elles ne sont pas communiquées à l'extérieur sans leur consentement. En particulier, si un bénévole découvre qu'il connaît personnellement un appelant, il doit en faire part aux autres et faire en sorte de ne pas être informé de ce que ceux-ci savent à son sujet.

Voir également le paragraphe XI.

X. Permanences

Tout bénévole s'engage à répondre pendant les heures de permanence qu'il a choisies, et à ne pas répondre en dehors de ces heures. Il ne répond ni aux mails, ni aux SMS, ni aux messages téléphoniques.

XI. Fiche

Le bénévole remplit une fiche décrivant les éléments essentiels de l'entretien. Celle-ci doit préserver l'anonymat de l'appelant. En particulier, ni le nom, ni les coordonnées personnelles, ni aucun autre élément permettant son identification ne doivent y figurer.

Messagerie : contact@sos-suicide.fr